zo reken

Emanuel Licha

Canada (Québec)/ 86 minutes/ 2021/ Créole haïtien et français

Synopsis : Zo reken (« os de requin ») est le surnom donné en Haïti au Toyota Land Cruiser, véhicule tout-terrain puissant, très prisé des organisations humanitaires internationales omniprésentes dans le pays depuis le séisme de 2010. Dix ans plus tard, dans un pays en ébullition et plus bloqué que jamais, un zo reken est détourné de son usage habituel pour devenir un espace mobile de rencontres et de discussion entre Haïtien.ne.s. Plus aucun.e  travailleurs.euse humanitaire étranger.ère ne peut monter à bord. Le chauffeur mène la conversation avec ses passager.ère.s, tou.te.s citoyen.ne.s de Port-au-Prince, pendant qu’il tente de se frayer un chemin entre les barricades et les manifestations. On parle de l’état du pays, de néocolonialisme et d’aide humanitaire, et la colère monte : contre le président en place qui a perdu la confiance de la population, contre les promesses d’aide non tenues de la communauté internationale, et contre la violence que subissent les plus vulnérables. zo reken est un road movie et une machine à faire parler. 

Initialement formé à la géographie urbaine, puis en arts visuels, Emanuel Licha est artiste et cinéaste. Ses films s’intéressent à des objets spatiaux et architecturaux spécifiques, l’amenant à envisager les objets du paysage urbain comme autant d’indices sociaux, historiques et politiques. Hotel Machine (2016), son premier long-métrage documentaire de création, a été présenté en première en compétition au Cinéma du réel au Centre Pompidou, et a gagné différents prix. zo reken est son second documentaire de création long-métrage. 

 

Présenté JEUDI 31 MARS 21 H 30

Politique. Colonialisme. Amérique latine